Il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des vaches à lait

Publié le par oldtime

 

 

 

lait-20pur.jpeg

 

Protéger votre capital osseux : telle est la nouvelle antienne pour   prévenir   l'ostéoporose ! Pour ce faire il est nécessaire de prendre au moins trois laitages par jour. C'est le conseil unanime des nutrionnistes. La réalité est cependant toute autre !  Alors que le calcium absorbé par l'organisme dans les laitages ne l'est qu'à 32 % il peut atteindre  60 %  dans les légumes crucifères ( brocoli, chou de bruxelles...) Quant au calcium des eaux, il est mieux absorbé que celui du lait ... La consommation de fromage a été multipliée par trois en trente ans, celle des  yaourts a doublé en vingt ans.  Bref , les enfants n'ont jamais consommé autant de calcium ! Les pays qui consomment le plus de laitages (Suède, Norvège, Allemagne, finlande, Irlande) sont curieusement les plus touchés par l'ostéoporose ! Alors que dans la plupart des pays en voie en développement cette maladie est très rare ! Les chinois qui ne boivent pas de lait ont cinq fois moins de fracture d'ostéoporose que les américains après cinquante ans ! comment comprendre ce phénomène ?

Le corps humain cherche un équilibre entre l'acide et le basique

L'os comme tissu vivant  s'équilibre par un système préventif des fuites de calcium plus que par un apport inconsidéré de celui-ci . Le corps humain s'efforce de trouver un équilibre  entre l'acide et le basique ! S'il est trop acide le corps pompe son calcium, mais il fragilise ses os . L'ostéoporose aurait pour origine un environnement alimentaire devenu trop acide : (Trop de laitages, céréales, sel, sucre, pas assez  de fruits et légumes).

Nos enfants doivent-ils consommer les surplus de lait ?

Les chercheurs australiens et américains ont pu montrer que les victimes de fracture de la hanche sont aussi les plus gros consommateurs de laitages ! ( deux fois plus de risques de fractures). Faut -il donc à tout prix conditionner nos enfants à  écouler les surplus de lait ? Rien nest moins sûr si l'on considère les dernières recherches en santé publique sur cette question . Certaines protéines du lait sont en effet soupçonnées de déclencher la production d'anticorps affectant les cellules du pancréas et favorisant l'apparition du diabète. les anglais considèrent que le lait est aussi un facteur spécifique du risque cardio vasculaire ! (résultat d'une étude dans sept pays sur vingt cinq ans). Pour ce qui concerne le cancer  de la prostate, celui -ci est augmenté de 34 % pour les buveurs de lait sérieux, par rapport aux petits buveurs ! l'Institut américain de recherche sur le cancer émet donc un avis de prudence pour la consommation de laitages en faible quantité afin de prévenir le cancer de la prostate. La suède qui détient le record de consommation de laitages est en tête européenne pour l'incidence de cancers par habitant ! Trop de laitage favoriserait aussi le parkinson chez l'homme ! Nous sommes habitués à ne pas consommer de laitages depuis près de  4 millions d'années, en effet l'Homo sapiens et ses ancêtres , une fois sevrés ne consommaient plus de laitage ! 8O  % des asiatiques et des africains  ne digèrent pas le lactose ! Le coût sanitaire pour l'Europe concernant l'ostéoporose estr évalué à 10 milliards d'euros / an ! Pour 9O % de la population un laitage/ jour est suffisant ! A moins que vous souhaitiez délibérément programmer  quelques maladies difficilement curables pour vos vieux jours ! ( A lire Santé mensonges et propagandes. T. Souccard et I. Robard. seuil)

 

Publié dans science

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article