Jacques Attali : quand la musique est bonne !

Publié le par Joldtime

 

Son père connaissait par coeur la Bible  et  ses commentaires  talmudiques, sa mère enseignait l'Hébreu !  Ses parents l'ont fortement conseillé de pratiquer de bonnes études laïques : polytechnique, l'ENA ... Cependant Jacques. A continue  l'étude biblique avec un maître sur de grandes thématiques philosophiques et universelles comme le temps, la liberté, la mort ... : ses réflexions nourrissent ses romans.  En philosophie, il a une grande admiration pour Spinoza, l'hérétique ! Homme de foi, Jacques. A reconnaît une perfection à l'univers, mais aussi son caractère inconnaissable !

 

 

 Le Temps = intelligence absolue

 Le Temps est l'intelligence absolue ! Pour lui la Providence pourrait se définir par un" 'Esprit qui sauve". Dans cette affaire, l'homme a une maîtrise de sa liberté !  Il arrive à Jacques. A de communiquer  avec des absents ! Et, il distingue trois types d'intelligence : l'intelligence individuelle, puis collective et enfin l'intelligence de la Vie ! Il n'arrive pas à se résoudre à comprendre ce que signifie la trinité dans le dogme chrétien ! Et pourtant en lisant de près son interview au " Monde des religions", il donnerait de belles réponses à cette sainte trinité : Dieu serait principe de Vie supérieure : Le Père ! Le Fils serait le messie  ou l'intelligence collective ! L'Esprit serait un don qui permettrait une circulation entre les trois entités, dont L'Homme peut être le réceptacle : bref, une intelligence individuelle en tant qu'elle ne néglige pas le principe de Vie premier et l'intelligence collective ou la communion ...

Trois intelligences = Trinité ?

Jacques.  A donne  avec subtilité une magnifique définition de ce qui pourrait être la Sainte Trinité, dont il feindrait de ne pas comprendre la définition "officielle" ! On lui pardonnera car il active avec talents et dans l'ortho-praxis son ONG Planète Finances qui est devenue la Banque des banques des pauvres ! C'est là, qu'il articule les trois types d'intelligences. 1) Mieux faire circuler l'argent pour le plus grand nombre, et les pauvres en particulier !

Les talents se partagent ... 

2) Permettre le développement des talents individuels, et 3) participer de façon collective à une meilleure allocation de ressources  financières, économiques et humaines.  Ainsi, il coordonne  l'entrepreneur "pauvre", l'ONG médiatrice et la Banque solidaire !  De surcroît il pense que Dieu est manifesté par l'idée musicale, s'il est Harmonie, alors en effet la musique est bonne !

( A lire : le Monde des religions; Mars-Avril 2007)

Publié dans théologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article