NATASCHA BADMANN : Triathlète d'esprit

Publié le par Joldtime

Natascha Badmann est une suissesse hors du commun : une triathlète d'exception. Après avoir pratiqué le duathlon, à  trente ans, elle apprend à nager pour faire du triathlon, depuis elle a remporté six fois l'Iron man de Hawaï, le triathlon le plus mythique au monde ! Les distances de 3,9 km de natation, 180 km de vélo et  un marathon soit plus de 42 km de course à pied, elle les parcourt dans le bonheur d'être là ! 

Le plaisir  de vivre chaque instant

Quand les sportifs montrent leurs souffrances, elle met en avant le plaisir de vivre chaque instant de cette course : de la beauté du paysage, du parfum enivrant des fleurs tropicales, de la "musique" du pacifique ... Quel est son secret de réussite ? Elle déclare que l'homme de sa vie qui est aussi son coach lui a ouvert la voie du triathlon mais aussi de disciplines comme la psychologie ou la philosophie sinon la spiritualité,  elle évoque la nécessité d'un cheminement intérieur et d'un travail sur soi.

Elle n'aime pas la compétition

 Paradoxalement  elle n'aime pas jouer la compétition contre ses collègues triathlètes, mais elle préfère "  faire sa propre course sans se soucier des autres". Si la préparation mentale est essentielle, la récupération l'est autant. Pour elle, il est nécessaire de savoir se reposer. Un Ironman, c'est ensuite un mois de repos ! Sur la question du dopage, la multi-championne du monde est sans concessions : "se doper est une escroquerie ..., j'aurais du mal à me regarder dans une glace ". Elle fait du sport pour la santé et le plaisir ... Lorsqu"elle pratique le vélo, il lui arrive de "voler comme un oiseau". Son ravissement est sa signature !

Sa sixième victoire à Hawaï en octobre 2005 , elle la remporte en 9 heures , 9 minutes et trente secondes.

A lire : "Sport et vie n°24 ; Tout savoir sur le triathlon."

Publié dans philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article