Laissez les ETRE !

Publié le par Joldtime

L'ATTITUDE DE l'ENSEIGNANT

Les petits enfants sont merveilleux. Il est tout à fait suffisant de les entourer d’objets et de les laisser être. N’ interférez jamais à moins que cela ne soit absolument nécessaire. Laissez les être. Et ne les grondez jamais. Jusqu’à l’âge de sept ans, les enfants devraient pouvoir s’amuser. L’école devrait être un jeu, et ils apprendraient tout en jouant. Tout en jouant, ils développent un goût pour l’apprentissage, la connaissance et la compréhension de la vie. La méthode n’est pas vraiment importante. C’est l’attitude de l’enseignant qui compte. L’enseignant ne devrait pas être supporté par contrainte. Il devrait toujours être l’ami que l’on aime parce qu’il aide et amuse. Si l’on apprend aux enfants dès leur plus jeune âge, à mettre de l’ordre dans leurs affaires, à classer les objets par type, etc, etc, cela leur plairait beaucoup et ils apprendraient très bien à le faire. Il y a là une merveilleuse opportunité à leur donner de bonnes leçons de rangement et d’ordre, des leçons pratiques et efficaces, et non théoriques. Essayez et je suis sûre que les enfants vous aideront à arranger leurs affaires.

ASSUJETIR A UNE REGLE

 Il est évident que jusqu’à ce que l’enfant soit au moins un peu conscient de lui même, il doit être assujetti à une certaine règle parce qu’il n’a pas encore la capacité de choisir par lui-même. Cet âge est très variable, cela dépend des personnes, cela dépend de chaque individu. Mais cependant, il est admis que dans une période de sept ans comprise entre sept ans et quatorze ans, l’on commence à atteindre l’âge de raison. Si l’on est aidé, on peut devenir un être raisonnant entre sept et quatorze ans. Avant sept ans, il y a des génies- il y a toujours des génies , n’importe où – Mais en règle général, l’enfant n’est pas conscient de lui même et ne sait pas pourquoi ou comment faire les choses. C’est le moment de cultiver son attention, de lui apprendre à ce concentrer sur ce qu’il fait, lui donner une petite base mais suffisante afin qu’il ne soit pas entièrement comme un petit animal, mais pour qu’il appartienne à la race humaine à travers un développement intellectuel élémentaire.

APPRENDRE A TRAVAILLER

Après cela, vient une période de sept ans pendant laquelle on doit lui apprendre à choisir – à choisir ce qu’il veut être. S’il choisit d’avoir un cerveau riche, complexe et bien développé, puissant dans son fonctionnement, et bien, on doit lui apprendre à travailler ; car c’est par le travail, la réflexion, l’étude, l’analyse et ainsi de suite que le cerveau se forme. A quatorze ans, vous êtes prêt –où devriez être prêt – à savoir ce que vous voulez être. Selon ce que je vois et sais, en règle générale, on devrait donner leur indépendance aux enfants de plus de 14 ans et ne leur donner des conseils que s ils le demandent. Ils devraient savoir qu’ils sont responsables de la conduite de leur propre existence. Il faut avoir beaucoup de patience avec les jeunes enfants, et leur répéter la même chose plusieurs fois, leur expliquer de différentes manières. Cela ne leur rentre dans la tête que peu à peu. Pour les enfants, il devrait y avoir un temps pour travailler et un temps pour jouer. L’intelligence et la capacité de compréhension sont sûrement plus importantes que la régularité dans le travail. L’assiduité peut être acquise plus tard. Le professeur doit trouver la catégorie à laquelle appartient chacun des enfants qui lui est confié.

VIEILLE METHODE ...

Et si à la suite d’une observation attentive, il découvre 2 ou 3 enfants exceptionnels qui désirent ardemment apprendre et qui aiment progresser, il doit les aider à utiliser leurs énergies dans ce but en leur donnant la liberté de choisir ce qui encourage le développement individuel. La vieille méthode des classes où les élèves sont assis et où les professeurs donnent la même leçon à tous est certainement économique et facile, mais aussi très inefficace et ainsi le temps est gaspillé pour tout le monde.

Mère (Mira Alfassa)

Publié dans sciences humaines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article