C’est le propre du corps de manifester la beauté

Publié le par Joldtime

 

" Des nerfs de torero, la vitalité d'une tenancière de maison close et la concentration d'un moine zen "

Jascha Heifetz

 

J’ai dit que dès son jeune âge, les enfants doivent apprendre à avoir le respect d’une bonne santé, de la force physique et d’un équilibre. L’importance majeure de la beauté doit aussi être soulignée. Un jeune enfant devrait aspirer à la beauté non pas dans l’intention de plaire aux autres ou de gagner leur admiration , mais pour l’amour de la beauté elle-même ; car atteindre le beau est l’idéal que toute vie physique doit réaliser. Chaque être humain a la possibilité d’établir l’harmonie parmi les différentes parties de son corps et dans les mouvements variés du corps en action. Chaque corps humain qui reçoit une méthode rationnelle d’éducation physique dès le début de son existence peut réaliser sa propre harmonie et ainsi devenir prêt à manifester la beauté …

Garder vivant en vous l'idéal de beauté

Pour autant, je n’ai évoqué que l’éducation à donner aux enfants ; car un grand nombre de défauts physiques peuvent être corrigé, et beaucoup de malformations évitées par une éducation physique éclairée donnée au moment opportun. Mais si pour une raison quelconque, cette éducation n’a pas été donnée durant l’enfance ou même dans la jeunesse, elle peut commencer à n’importe quel âge et être poursuivie toute la vie. Mais le plus tard l’on commence, plus on doit être préparé à rencontrer de mauvaises habitudes qui doivent être corrigées, des rigidités à assouplir, des malformations à rectifier. Et ce travail préparatoire requérra beaucoup de patience et de persévérance avant que l’on puisse démarrer un programme constructif pour l’harmonisation de la forme et de ses mouvements. Mais si vous gardez vivant en vous l’idéal de la beauté qui doit être réalisé, tôt ou tard vous êtes sûr d’atteindre le but que vous vous êtes assigné.

Education du corps = traduction d'habitudes

 

 Toute l’éducation du corps, si on la veut efficace, doit être rigoureuse et détaillée, perspicace et  méthodique. Elle sera traduite en habitudes ; le corps est un être d’habitude. Mais ces habitudes devront être contrôlées et disciplinées, tout en restant assez flexibles pour s’adapter aux circonstances et aux besoins de la croissance et du développement de l’être.

Toute l’éducation du corps devrait commencer à la naissance et continuer tout au long de la vie. Il n’est jamais trop tôt pour commencer, ni trop tard pour continuer.

L’éducation physique a trois principaux aspects : (1) contrôle et discipline du fonctionnement du corps (2) un développement intégral, méthodique et harmonieux de toutes les parties et mouvements du corps et la correction des défauts et difformités.

On peut même dire que l’enfant peut recevoir la première partie de ce programme, en ce qui concerne, la nourriture, le sommeil et l’évacuation dès les tout premiers jours et même les toutes premières heures de sa vie. Si l’enfant dès le tout début de son existence apprend de bonnes habitudes, cela lui évitera un grand nombre d’ennuis et d’inconvénients pour le reste de sa vie ; et d’ailleurs ceux qui ont la responsabilité de prendre soin de lui durant ses premières trouveront leur tâche beaucoup plus aisée.

Pendre l'éducation physique au sérieux

Naturellement, cette éducation, si elle doit être rationnelle, éclairée et efficace, doit être basée sur un minimum de connaissances du corps humain, de sa structure et de son fonctionnement. Quand l’enfant grandit, on doit progressivement lui enseigner à observer le fonctionnement de ses organes internes afin qu’il puisse les contrôler de plus en plus, et voir si ses fonctions demeurent normales et harmonieuses. Quant aux positions postures et mouvements, les mauvaises habitudes se forment très tôt et très rapidement, et celles-ci peuvent avoir des conséquences désastreuses pour le reste de la vie. Ceux qui prennent la question de l’éducation physique au sérieux et souhaitent donner à leurs enfants les meilleures conditions pour un développement normal trouveront aisément les indications et les instructions nécessaires. Ce sujet est étudié de plus en plus profondément et beaucoup de livres sont parus et paraissent encore afin de donner toute l’information et l’orientation requises.

Mère

Publié dans sciences humaines

Commenter cet article